La chute du magicien

Quand Vincent Pomédio change la chute de mon histoire, elle en devient tout autre. Il est intéressant de lire les 2 versions et l’explication technique de la modification :” J’ai juste adapté cette chute pour une question de cases. Avec 3 cases, ça limite souvent l’enchaînement d’un gag. Pour ton idée, il m’aurait fallu 2 cases de plus pour marquer l’attente et l’impatience du public.” Comme quoi si l’écriture et le dessin peuvent être complémentaires, l’un et l’autre ont leurs contraintes !

Comme elle est courte, je vous redonne ici ma version originale :

“En final de son spectacle un célèbre magicien annonça tenter, pour la première fois, de se faire disparaître. Il y parvint si bien qu’ on ne le revit jamais. Quant au public, il  finit, au petit matin, par se résoudre à quitter la salle.”

Les dessins de Pomédio

 

Partagez sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.