Les mouettes

Sur la dune, un groupuscule de mouettes tient sa conférence d’été. Tranquillement rassemblées la vingtaine d’adhérentes débattent de leur refondation quand, sous l’impulsion de leur cheffe de file, les voilà qui décollent toutes ensembles, font le tour du bosquet d’arbres voisin et retournent, les unes après les autres, au point de réunion ( sans que je puisse affirmer qu’elles reprennent exactement les mêmes places).

Quelques minutes plus tard, même mouvement, encore et encore. Rite mystérieux ,vaines tentatives de réorganisation, volonté de montrer leur ancrage territorial, initiation des nouveaux membres ou simple détente collective ? Et puis, autre question sans réponse:  toutes les mouettes peuvent-elles participer ou doivent-elles avoir un plumage spécifique ? Ce qui est sûr, c’est que je n’ai jamais observé un goéland tentant de s’immiscer dans la discussion.

Partagez sur vos réseaux sociaux

3 réflexions sur “Les mouettes”

  1. Très romantique.
    Mais en ce moment, ce sont les hirondelles qui sonnent le rassemblement, virevoltent d’une cheminée à l’autre voir, d’une terrasse à une autre car certaines y ont fait leurs nids derrière les poutres, bien cachés des prédateurs afin de protéger leur progéniture…
    Je n’en ai jamais vu autant à Kerjouanno.
    Dommage qu’elles n’aient pas la parole.

  2. Ping : culpabilité | Pierre Bussière

  3. Mouettes finement vues ! Avec leurs ailes largement ouvertes et leur esprit un peu fermé. Dans ma campagne, ces filles du bord de mer se font plus rares. Ce sont les aigrettes que l’on voit de plus en plus, encore plus blanches, plus souples, plus élancées et surtout plus libres dans leurs fréquentations. je ne me lasse pas de les regarder s’accoquiner avec les pesantes vaches !

Répondre à DARNAL Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *