jean-Luc Garneau

Le tanka

Après m’avoir proposé des Haïkus, voici que mon ami Jean-Luc me fait découvrir le Tanka. Si vous voulez vous y essayer ! Le tanka, poème japonais signifiant « chant court », date du VIIIe siècle. Ancêtre du haïku, il se compose de 31 mores répartis sur 5 lignes, selon le rythme 5-7-5/7-7. 1) Sur le rosier nain la première coccinelle les points sur son dos réveillent le souvenir de mes quatre ans ébahis   1-3 : description (extérieur) 4-5 : émotion (intériorité) L3 : vers pivot, il permet de glisser insensiblement de la 1ère partie à la seconde.   2) Dans la nuit de lune la plainte de la hulotte sa vie à l’envers en silence à trois pas d’elle moi non plus je ne

Lire la suite »