En vol

Un perdreau voulait faire le tour du monde

Pas pour l’exploit, pas pour le record

Juste pour connaître.

 

Sa mère venant de lui apprendre à voler

L’horizon du nid était devenu trop petit

À lui l’infini.

 

Un matin de ciel bleu

La poitrine gonflée d’allégresse

Un chant de parade fièrement entonné

Son cœur palpitant au regard du soleil naissant

Il prend son envol.

 

À peine franchie la futaie natale

Une douleur violente lui déchire la poitrine

L’air manque soudainement

Trois petits battements mécaniques des ailes

Il chute en tournoyant la gorge rouge

 

Un tableau de chasse étalé sur l’herbe

Des hommes discourent doctement

De la paix dans le monde.

 

 

extrait de mon recueil de nouvelles Sur le fil

Envie de vous abonner ?

encore disponible, par exemple, chez Amazon

Envie de vous abonner ?

Partagez sur vos réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions sur “En vol”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

8 − 3 =