Flânerie

  • Le nouveau-né a raison de protester car la vie n’est qu’une longue succession de blessures avec des temps de remissions plus ou moins longs.
  • La vie n’est pas toujours rose car on y prend beaucoup de bleus. Rose et bleu donnent le violet, la couleur de la pénitence.
  • Plus je vieillis plus j’ai le torticolis à regarder derrière pour ne pas me cogner contre le mur qui est devant.
  • Si l’homme est un prédateur, il sait aussi de mieux en mieux s’auto-détruire. Cette capacité finira peut-être par sauver la planète à défaut de notre espèce.
  • La démocratie est le pouvoir du peuple par le vote . Ce dernier vient du latin “votum” qui signifie étymologiquement “vœux pieux”. Les promesses électorales n’engagent bien que ceux qui y croient !
  • Entendu: “Entre rêver sa vie ou la vivre il faut choisir.” Belle phrase de cinéma mais je ne suis pas d’accord. Les grands destins partent d’un rêve. “J’ai fait un rêve…”
  • Une femme, la bonne soixantaine, après m’avoir piqué ma place de parking de manière grossière, a voulu se justifier ainsi: “Ce n’est pas parce que vous êtes vieux que vous avez raison.”  Merci ! Il est vrai que la bêtise, elle, n’a pas d’âge. Donc plus d’illusions : le “Vous ne faîtes vraiment pas votre âge!” n’est bien qu’une gentille flatterie des amis. Sincèrement ? J’y croyais encore un peu.
  • Pour me remonter le moral:  “Les rocambolesques journées de l’île de Nantes” seront en librairie fin février, l’histoire de Chaudun en septembre. Oui, mais à relire l’épreuve du premier, ne devrais-je pas la reprendre pour l’améliorer ? Perfectionnisme ou pessimisme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :