Le concert

Revoyant par hasard ce film de 2019 “Le concert” , je me suis dépêché d’écouter à nouveau cette sonate pour retrouver “la grande harmonie”. Je vous donne un lien pour vous en faire également profiter si le cœur vous en dit.

Grande sonate de Tchaïkovski

Regardant les critiques journalistiques émises à la sortie du film, je m’amuse à voir que certains ont apprécié l’humour slave de la première moitié et pas du tout le côté mélo de la seconde et d’autres exactement inversement. Là, comme ailleurs, la vérité n’est que dans la nuance. Personnellement, j’ai ri volontiers à la première moitié et je me suis laissé émouvoir, sans honte, à la seconde. Le concerto lui-même y était évidemment  pour beaucoup. À la limite, on peut se contenter de regarder les dernières 20 minutes, justement pour le concert.

Partagez sur vos réseaux sociaux

2 réflexions sur “Le concert”

  1. Eh oui ! L’émotion musicale sans doute. C’est bien un concerto. Un magnifique concerto.
    Le concerto est interprété par l’orchestre et la sonate uniquement par le soliste. Voilà, grâce à cette interrogation justifiée une utile précision . On en apprend des choses sur Paroles vagabondes, n’est-ce pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.