Réussir sa vie ?

 

À quelques instants près, voilà 41. 522 400 minutes que j’ai été projeté sur terre. Si on en retire généreusement 13. 840 800 à dormir, il reste tout de même 27. 681 600 d’état de conscience malgré lesquelles  je ne sais toujours pas élucider  la pourtant banale expression de “Réussir sa vie.”

 Plus je me rapproche de la fin de mon temps, et moins je sais. En laissant donc de côté cette absurde notation, je serais tenté de définir ma vie à l’aune du plaisir comme une copieuse salade composée et à celle de son utilité comme une assiette de quelques feuilles de frisée sans lardons .

Alors, réussite ou échec ? De toute façon je n’aurai pas de seconde chance.

Partagez sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.