Joie d’être

Il était une fois une plume qui dansait dans le vent. Elle s’était détachée du bel oiseau blanc qui la portait depuis fort longtemps pour partir seule à l’aventure.

Elle s’était posée sur le toit d’une maison et avait observé tant de choses : des fleurs poussaient dans les jardinières mais également sur les arbres qui abritaient de nombreuses petites créature ; des humains se croisaient et parfois se parlaient, parfois s’ignoraient ; des animaux domestiques redécouvraient l’espace d’un instant la vie sauvage lorsqu’ils apercevaient un oiseau s’envoler près d’eux ou une souris se faufiler dans le jardin jouxtant leur demeure.

Elle savourait tout cela et un jour, un grand vent la fit décoller et elle monta encore plus haut avant de retomber sur le sol. Elle crut que l’aventure allait s’arrêter là, mais une petite fille la ramassa et l’emporta avec elle.

Elle vivait à quelques lieues de ce village et elle se retrouva donc dans un nouvel endroit : une cabane construite au milieu d’un bois. Elle fit alors la connaissance d’une nouvelle faune et d’une nouvelle flore et enrichit son cœur de milliers de connaissances.

Quelques années plus tard, la petite fille décida de l’utiliser pour écrire des histoires. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle plongea pour la première fois dans un encrier et comme elle fut ensuite heureuse de raconter au monde entier tout ce qu’elle  avait appris de ses observations…

Maryline Martel

Mayline Martel écrit des romans et des recueils, des livres pour les petits et pour les grands…
Partagez sur vos réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 réflexion sur “Joie d’être”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

deux × un =