Un film vu sur petit écran.

J’ai décidé de vous faire partager quelques coups de cœur. Pour moi un moyen de sortir de notre isolement covidien et de combattre la distanciation par une autre forme de convivialité que la présence physique. Toujours doux rêveur, j’imagine que vous n’hésiterez pas à commenter et à faire partager vos propres découvertes. Gardons le lien entre nous.

Coup de cœur d’abord pour un film que j’ai adoré:  Le miracle du saint Inconnu

Une petite merveille. Comme je ne saurais mieux  dire voici 2 critiques de spécialistes.

“Cette comédie marocaine séduit par son ton pince-sans-rire, ses gags muets rappelant parfois Chaplin ou Tati.”

“Avec son sens de l’épure et son humour à toute épreuve, Alaa Eddine Aljem signe une petite merveille burlesque qui stigmatise avec une même impertinence l’obscurantisme et les névroses mercantiles”

C’est un film de 2019  qui avait été sélectionné pour la semaine de la critique à Cannes et que j’ai découvert en VOD sur Mycanal, mais il doit être aisément trouvable ailleurs. Il vaut vraiment la peine. Un pur plaisir !

 Voici la BO: 

 

Par ailleurs TV5 monde lance une plateforme gratuite et francophone qui se veut concurrente notamment de Netflix. Donc, à encourager, même si l’offre est dans un premier temps un peu réduite.

J’y ai découvert les  premiers épisodes d’une série canadienne “Les pays d’en haut”. Un sous-titrage serait de temps en temps bien commode, il n’en reste pas moins que cette histoire située au XIXème siècle dans le Québec rural est dépaysante et bien construite, même si elle ne renouvelle pas franchement le genre !

 

Je ne saurais terminer sans une petite promotion pour une vidéo amateur réalisée par un randonneur sur le site de Chaudun, lieu de mon roman “Le destin brisé d’un village français”.

S’il a fait quelques petites erreurs historiques de détail, son film permet d’imaginer parfaitement la vie de l’époque dans ce cirque montagneux et d’expliquer pourquoi ses habitants ont voulu l’abandonner. Voyez les chemins d’accès et imaginez les Chauduniers voulant se rendre “à la ville” avec leurs mules. Plus d’un y sont restés !

Voici le lien : Chaudun

 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Partageons nos coups de cœur. Je m’efforcerai de garder pour moi mes grincements ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :