PANIQUE À L’HERBAUDIÈRE

Une agitation insolite perturbe le port de l’Herbaudière. Sous le regard médusé des touristes, Herbaudrins et Herbaudrines courent en tous sens, de la rue de la Pointe à la rue Lemonier, cherchant je ne sais quoi, qui derrière les poubelles, qui le long du môle, qui dans les ruelles sombres, l’air affairé et angoissé.

Lire la suite »

Nomadland

Après un coup de cœur pour le dernier livre de Pierre Lemaitre, je ne peux pas m’empêcher de vous inviter très fortement à aller au cinéma voir Nomadland, un film au 3 oscars : le Lion d’or à la Mostra de Venise puis le Golden Globe du meilleur film dramatique et l’Oscar du meilleur film cette année.

Lire la suite »

LOL

Après la participation de Kurt pour inaugurer la rubrique “humour”, j’ai le plaisir de vous offrir aujourd’hui celle de Pomédio avec son célèbre chien LOL, Lourd, Odieux et Loufoque.Poésie,

Nouvelles, Photos.. mais Paroles Vagabondes, c’est aussi la bonne humeur !

Lire la suite »

Pauvre petite fille 

Aujourd’hui il pleut. Bien sûr le soleil n’aurait rien arrangé, tout le monde aurait été triste de toute façon. Un enterrement ce n’est jamais gai. Maman pleure, les gouttes de pluie se mélangent à ses larmes et ses cheveux se collent sur son front. 

Lire la suite »

Rien n’est noir.

Claire Berest a écrit : “Rien n’est noir” paru en poche et qui retrace la vie et l’œuvre de Frida Kalo. C’est mon coup de cœur et je souhaite le partager avec “paroles vagabondes”.
Voici un extrait qui relate l’instant de l’accident qui laissera Frida gravement handicapée pour le restant de sa vie.

Lire la suite »

Le tempo de ma vie

Le compositeur de ma vie n’a pas du tout le sens du rythme. A des séquences forte qui passent beaucoup trop vite et qui mériteraient au moins une reprise en succèdent beaucoup d’autres qui s’éternisent pianissimo dans une lenteur désespérante. A durée totale équivalente, la partition devrait être revisitée par un chef d’orchestre avant le point d’orgue final. Mais lequel  ?

Lire la suite »

Les goûts et les couleurs

Pas un grand film mais un film sympa, joyeux, très musical et inventif.  A prendre au premier degré pour passer un bon moment sans se prendre la tête. Le cinéma nous a tellement manqué qu’il ne faut pas pinailler son plaisir ! Un film de Michel Leclerc. Judith Chemla et Rebecca Mardery  y sont excellentes. J’aime moins Philippe Rebbot qui s’auto-parodie. Affaire de goût, justement !

Lire la suite »

Je souhaite que ma femme soit comme elle 

Jeune, j’ai vécu 2 ans à Madagascar. Un pays magnifique et des habitants d’une grande gentillesse. C’est une tristesse de le savoir aujourd’hui dans l’état que l’on sait. Ces contes malgaches trouvent en moi un écho particulier, sans doute par visualisation du décor dans lequel ils se déroulent mais encore par la philosophie dont ils témoignent. Pierre Bussière Elle boude peu, madame Lehinjoky. Elle boude peu et travaille beaucoup. Lehinjoky en est heureux bien que le ménage soit modeste. En effet, après trente années d’union, Lehinjoky et sa femme n’ont comme fortune qu’un coq, un taureau et un bélier. Il fallait, pour que la richesse augmentât, vendre ces animaux et en acheter d’autres qui seraient composés de mâles et de

Lire la suite »

Hors saison

Claquement des portières de la voiture sur un parking vide. Respiration de la porte de l’immeuble. Cliquetis de la clef de l’appartement qui résonne sobrement dans la cage d’escalier. Crissement feutré de la porte que j’entrouvre. Son mat du disjoncteur Ronronnement du frigidaire  se mettant en marche. Couinements des volets roulants. quelques secondes intemporelles d’un silence parfait. J’ouvre la baie vitrée. La brise du large s’engouffre en frôlements alanguis, les arbres du jardin retrouvent leur doux friselis et quelques mouettes  me saluent en passant de piaulements aigus. Par-delà la dune toute proche, l’écho des rouleaux qui finissent leur course en craquetant sur la plage tandis que monte le graillonnement du moteur d’une barque de pêche rentrant au port. Le délicieux

Lire la suite »