PANIQUE À L’HERBAUDIÈRE

Une agitation insolite perturbe le port de l’Herbaudière. Sous le regard médusé des touristes, Herbaudrins et Herbaudrines courent en tous sens, de la rue de la Pointe à la rue Lemonier, cherchant je ne sais quoi, qui derrière les poubelles, qui le long du môle, qui dans les ruelles sombres, l’air affairé et angoissé.

Lire la suite »

Nomadland

Après un coup de cœur pour le dernier livre de Pierre Lemaitre, je ne peux pas m’empêcher de vous inviter très fortement à aller au cinéma voir Nomadland, un film au 3 oscars : le Lion d’or à la Mostra de Venise puis le Golden Globe du meilleur film dramatique et l’Oscar du meilleur film cette année.

Lire la suite »

LOL

Après la participation de Kurt pour inaugurer la rubrique “humour”, j’ai le plaisir de vous offrir aujourd’hui celle de Pomédio avec son célèbre chien LOL, Lourd, Odieux et Loufoque.Poésie,

Nouvelles, Photos.. mais Paroles Vagabondes, c’est aussi la bonne humeur !

Lire la suite »

Pauvre petite fille 

Aujourd’hui il pleut. Bien sûr le soleil n’aurait rien arrangé, tout le monde aurait été triste de toute façon. Un enterrement ce n’est jamais gai. Maman pleure, les gouttes de pluie se mélangent à ses larmes et ses cheveux se collent sur son front.

Lire la suite »

Rien n’est noir.

Claire Berest a écrit : “Rien n’est noir” paru en poche et qui retrace la vie et l’œuvre de Frida Kalo. C’est mon coup de cœur et je souhaite le partager avec “paroles vagabondes”.
Voici un extrait qui relate l’instant de l’accident qui laissera Frida gravement handicapée pour le restant de sa vie.

Lire la suite »

Liturgie familiale

Dans les années cinquante, la France se reconstruisait, la bourgeoisie provinciale se réinstallait et je traversais l’âge ingrat dans le sein affectueux d’une famille protectrice aux rituels immuables dont le déjeuner dominical était le point d’orgue. Le dimanche matin, ma sœur aînée, en âge de trouver mari, n’avait d’autre choix que de parfaire son éducation culinaire en aidant notre mère tandis que mon grand frère se hâtait de finir son travail scolaire pour être autorisé à filer l’après-midi retrouver des copains ou, sous leur couverture, quelque flirt éducatif. Si bien que, sur les coups de 11 heures, j’accompagnais seul mon père à la pâtisserie choisir les petits gâteaux du dessert. Je l’accompagnais – et je l’assistais – dans cette mission tout

Lire la suite »

La chute du magicien

Quand Vincent Pomédio change la chute de mon histoire, elle en devient tout autre. Il est intéressant de lire les 2 versions et l’explication technique de la modification :” J’ai juste adapté cette chute pour une question de cases. Avec 3 cases, ça limite souvent l’enchaînement d’un gag. Pour ton idée, il m’aurait fallu 2 cases de plus pour marquer l’attente et l’impatience du public.” Comme quoi si l’écriture et le dessin peuvent être complémentaires, l’un et l’autre ont leurs contraintes ! Comme elle est courte, je vous redonne ici ma version originale : “En final de son spectacle un célèbre magicien annonça tenter, pour la première fois, de se faire disparaître. Il y parvint si bien qu’ on ne

Lire la suite »